COMMISSARIAT AUX COMPTES

source site Choisissez un commissaire aux comptes auprès du Cabinet CECADI pour tout besoin d’audit légal et externe !
La nomination d’un commissaire aux comptes peut se faire dès la création d’entreprise ou en cours d’activité. Elle dépend notamment du statut juridique de votre entreprise, des seuils de chiffre d’affaires et du nombre de salariés à la clôture d’un exercice comptable.

Avoir un commissaire aux comptes : obligatoire ou facultatif ?

Il semble important de souligner que le commissaire aux comptes (CAC) peut intervenir sur demande de votre entreprise. Dans ce cas, c’est facultatif et vous avez le choix entre expert-comptable ou commissaire aux Comptes. Toutefois, la désignation d’un commissaire aux comptes est une démarche obligatoire si vous remplissez les conditions suivantes :

Désignation d’un CAC en SARL ou en EURL

Une SARL ou une EURL doit désigner un Commissaire aux comptes lorsqu’elle dépasse deux des seuils légaux suivants : un effectif supérieur à 50 salariés, un bilan dépassant les 1 550 000 € et un chiffre d’affaires (HTC) supérieur à 3 100 000 € à la clôture de ses comptes annuels.

Désignation d’un CAC en SAS ou en SASU

Une SAS ou une SASU est obligé de nommer un CAC lorsqu’elle dépasse deux des seuils légaux suivants : un effectif supérieur à 20 salariés, un bilan dépassant le 1 million d’euros et un chiffre d’affaires (HTC) supérieur à 2 millions d’euros à la clôture de ses comptes annuels.

go to link La différence d’un Commissaire aux Comptes et d’un expert-comptable réside dans leur mission. Contrairement à la mission d’un expert-comptable, celle d’un CAC est d’intérêt général. Elle consiste à garantir la sincérité des données financières de votre entreprise vis-à-vis de l’administration et de l’État. De plus, les audits sont réglementés et le Commissaire aux Comptes sont tenus d’informer le Procureur de la République en cas de découverte de fraude ou de délit.

Pourquoi choisir un Commissaire aux Comptes auprès du Cabinet CECADI ?

En effet, votre commissaire aux comptes peut intervenir
– pour certifier les comptes de votre entreprise ;
– pour attester que les informations financières sont conformes à la réglementation ;
– pour rédiger les rapports prévus par le Code de Commerce ;
– pour rendre compte (à l’écrit ou à l’oral) de ses travaux effectués par rapport à sa lettre de mission ;
– pour aviser les dirigeants et les associés sur un éventuel fait susceptible d’avoir de l’impact sur l’entreprise ;

Les résultats de cet audit légal vous permettent également de gagner la confiance de vos partenaires, de vos fournisseurs ainsi que de vos clients. C’est pourquoi nos commissaires aux comptes doivent tous réaliser objectivement et rigoureusement leur audit légal.

Besoin de plus d'informations ?

Êtes-vous dans l’obligation de désigner un Commissaire aux Comptes ou souhaitez-vous tout simplement bénéficier de ses services ? CECADI est à votre écoute !

Ou appelez nous au 04 91 42 20 20